Paroles de Bibs

Petit historique de l’aventure PAROLES DE BIBS et du Festival

 

L’histoire de l’association remonte au film de Jocelyne LEMAIRE-DARNAUD : “PAROLES DE BIBS ” (2001) dans lequel Jean-Pierre, “Bib” aux côtés d’autres ouvriers de l’usine clermontoise répond aux provocations de François Michelin qui se targue outrageusement du “capitalisme humaniste” de son entreprise.

 

Puis en 2002, à la suite des Forums sociaux mondiaux (Premier FSM à Porto Alegre en janvier 2001) une déclinaison locale voit le jour avec le Forum social local de Saurier, petite commune du Puy de Dôme administrée par notre copain Jacky. Au sein de cette manifestation altermondialiste où déjà à l’époque sont mises en lumières les initiatives locales destinées à s’opposer au capitalisme et ses conséquences destructrices, est créée la première projection de documentaires engagés à dimension sociale et politique.


Ainsi le Festival du Film Engagé 63 était né et abrité par la structure clermontoise Université Populaire et Citoyenne (UPC), rue Gautier de Biauzat.
Le Festival a ensuite lieu tous les ans fin avril dans une commune de l’agglomération clermontoise (Beaumont, Cournon, Ménétrol, Romagnat, St Genès Champanelle furent les principales villes que le festival a visité). Il se déroule sur 3 jours et permet de découvrir des documentaires pour la plupart du temps exclus des circuits commerciaux traditionnels.


Au fil de neuf éditions du FFE, se sont nouées des relations soutenues avec des réalisateurs, des maisons de production et de nombreux circuits de distribution (le cinéma Le Rio à Clermont Fd, Ardèche Images à Lussas, les mutins de Pangée,…). Des réalisateurs et réalisatrices tels que Gérard Mordillat, Gilles Balbastre, Stéphane Horel, Philippe Borrel,… sont venus animer les séances-débats du festival.
Le public a répondu de plus en plus nombreux : le festival de Beaumont en 2014 compte quelques 2000 entrées sur 3 jours et 20 séances.

Après quatre ans d’absence, une nouvelle association “PDB 63 IMAGES” est lancée pour diffuser des films documentaires à caractère social et politique et organiser chaque année un Festival du Cinéma Social et Engagé. Elle est constituée d’une équipe dynamique d’une quinzaine de personnes qui sélectionne les films qui seront proposés au public. Cette association construit à travers les animations proposées tout au long de l’année (projections- débats) un outil d’éducation populaire. En 2019 plusieurs soirées ont été organisées au Cinéma Le Rio de Clermont Fd et le festival s’est déroulé à St Genès Champanelle en avril.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *